Choisir sa cloison intérieure

Comment diviser un espace avec une cloison intérieure ?

Particulier ou professionnel, vous souhaitez changer la configuration d’un intérieur et modifier des volumes. Que ce soit pour une grande pièce, un séjour, des bureaux ou même un atelier, vous pouvez réaménager un espace, facilement et avec peu de contraintes, sans avoir à faire de gros travaux.

 

La cloison intérieure est facile à poser et peut même être réversible, voire amovible. Bois, métal, placoplâtre, béton, mais aussi tissu, papier ou encore végétaux, le choix est vaste.

 

Que vous souhaitiez diviser votre intérieur ou aménager des locaux professionnels, vous trouverez différentes possibilités, depuis la cloison fermée ou semi-ouverte à la séparation ajourée.

 

Et l’on peut en faire un élément de décoration à part entière.

Une cloison intérieure pour changer le look de sa demeure

Votre cloison intérieure peut n’être qu’un mur de plus dans votre logis. Ou alors, être plus qu’originale et apporter une note déco qui fera l’admiration de vos visiteurs.

Si vous souhaitez diviser une pièce de façon durable ou définitive, il est possible de monter une cloison en placoplâtre ou en parpaings.

Mais vous pouvez préférer une option plus légère et déco. Dans ce cas, une cloison amovible japonaise peut apporter une note d’exotisme à votre salon ou votre chambre. Fixe, escamotable ou mobile, cette solution vous permet de jouer avec les volumes, harmonieusement et en souplesse.

Pensez également à la cloison intérieure végétale. C’est une structure que vous pouvez poser n’importe où dans votre logement. Pour séparer la cuisine du séjour, pour avoir un coin bureau, pour aménager votre entrée. Quoi de plus joli qu’un mur de plantes ?

Diviser une salle d’eau en la cloisonnant

Vous avez une salle d’eau que vous souhaitez réaménager. Votre pièce peut nécessiter une cloison d’intérieur pour séparer les w.c., une demi-cloison pour ranger les produits de toilette ou une séparation entre la baignoire et les lavabos. Dans ce cas, choisissez une cloison hydrofuge, spéciale zone humide. Ou optez pour des étagères si vous envisagez une structure plus aérée.

La cloison en verre est une solution très intéressante aussi, car elle permet de laisser circuler la lumière. Vous pouvez monter des cubes de verre, ils sont épais et non translucides. Ajoutez-en quelques-uns de couleur et vous aurez une ambiance tout à fait particulière et des jeux de lumière sympathiques.

Enfin, si votre cloison doit se révéler plus décorative qu’occultante, vous pouvez très bien aménager un petit mur végétal ici aussi, pour autant que votre salle de bain dispose de lumière naturelle, dont auront absolument besoin vos plantes.

Changer le look d’un petit studio ou un loft avec des cloisons

Habiter dans un studio de petite dimension, ou dans une seule pièce à vivre est souvent problématique. Même si on vit seul, on aimerait bien que cela ressemble à un véritable appartement.

Pensez alors aux claustras par exemple. Légers et fins, ils ne réduiront pas la surface de votre logement, tout en cloisonnant votre intérieur à votre goût.

À poser ou à fixer, ils diviseront totalement la pièce, ou seront installés en demi-fermeture. Vous pouvez les choisir ajourés. Vous changez ainsi la configuration d’une pièce sans ressentir d’oppression, car la sensation d’espace demeurera.

Aménager des bureaux avec des cloisons intérieures

Dans les espaces de travail, la mode n’est plus aux bureaux fermés, où chacun est isolé à son poste de travail, passant son temps à ouvrir et fermer des portes dès qu’il faut aller d’un endroit à un autre.

Aujourd’hui, on parle d’open space, tant dans les entreprises que dans les espaces de coworking. Mais le cloisonnement, même de façon partielle, reste une solution avantageuse. Car, outre une certaine insonorisation, cela permet de préserver l’intimité de chaque collaborateur.

Cloisons amovibles, là aussi, afin de garder une certaine flexibilité en vue de réaménagements futurs. Cloisons fixes, en placo, ou en bois notamment, pour une organisation spatiale plus pérenne. La cloison en verre a aussi la cote, car elle laisse entrer la lumière tout en offrant une isolation phonique. Il est même possible d’ajouter un store.

Les cloisons d’intérieur industrielles

Un grand espace industriel, un atelier ou un hangar nécessitent parfois des cloisons intérieures. Pour installer un bureau ou isoler les espaces entre différents corps de métier, il est en effet souvent nécessaire de poser des séparations.

Les cloisons d’intérieur permettront d’aménager des bureaux, qu’elles soient pleines, grillagées ou modulaires. Elles sont le plus souvent amovibles afin de pouvoir redistribuer facilement les espaces.

Entre les différents postes de travail aussi, il peut être nécessaire d’installer des éléments de séparation. Ce peuvent être de simples panneaux posés sur pieds, en métal pour l’isolation visuelle ou en matériau translucide, si leur usage est plutôt distributif.

Bien choisie et élégante, la cloison intérieure est un élément déco à part entière

Vous servir de cloisons d’intérieur pour réorganiser votre lieu de vie sans entreprendre de travaux est une excellente chose, si tant est que cela soit fait avec goût.

Tant dans l’espace privé que professionnel, les cloisons non porteuses ont l’avantage d’être faciles à poser, même si elles sont en matériau lourd.

Et si elles sont plus légères, vous pouvez les utiliser à loisir, cloisons séparatives ou cloisons distributives, elles modifient les espaces tout en s’y adaptant parfaitement. On se réserve de plus la liberté de réaménager le tout quand on veut.

Et maintenant, si on en discutait ?

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Nos autres articles

Comparaison

Fenêtre PVC VS Fenêtre ALU

Deux matériaux de fenêtre s’opposent dans ce match. Le PVC et l’Aluminium sont les matériaux les plus utilisés de nos jours pour nos menuiseries. Quand